La téléexpertise pour l’interprétation de l’ECG

Cette fiche pratique est régulièrement mise à jour pour vous tenir informé des dernières actualités  – Date de mise à jour : 04/2022

La téléexpertise évolue

L’avenant 9 de la Convention Médicale de 2016, signé le 30 juillet 2021, prévoit l’élargissement de la téléexpertise à tous les professionnels de santé. À partir de 2022, la téléexpertise permettra à tout professionnel de santé dit « requérant » de solliciter l’expertise d’un confrère dit « médecin requis » via le numérique.

Cet acte médical s’applique pour l’interprétation de l’ECG :

Lors de sa mise en place, la téléexpertise était limitée aux patients prioritaires : en affection de longue durée (ALD), résidant en zone sous-dense, en EHPAD ou en détention. L’avenant 9 modifie cette restriction et prévoit l’élargissement de la téléexpertise à tous les patients.

Les solutions de téléexpertise

Des sociétés telles que ROFIM, CONEX SANTE et OMNIDOC ont développé des solutions web pour la téléexpertise. Celles-ci permettent la mise en relation des professionnels de santé au niveau local ou national, fluidifient les actes de téléexpertise et simplifient les démarches administratives notamment pour la facturation.

Les cotations de la téléexpertise pour l’interprétation de l’ECG

Une nouvelle cotation est également prévue concernant la téleexpertise pour l’interprétation de l’ECG.

Médecin requérant Médecin requis
Avant application avenant 9 de la convention médicale 5,00* € 12,00 €
Après application avenant 9 de la convention médicale 10,00 € 20,00 €

*Versement annuel effectué en fonction des déclarations des médecins requis et plafonné à 500 €/an.

>>Télécharger la Fiche Pratique