DAE défibrillateur copropriété

Pourquoi équiper sa copropriété avec un défibrillateur ?

L’arrêt cardio-respiratoire (ACR), c’est 46000 morts subites chaque année en France :

  • 70% à domicile
  • Dans 74,6% des cas, en présence d’un témoin
  • 10,7% des témoins apportent un défibrillateur

Lors d’un ACR, le cœur est en fibrillation. L’oxygénation des organes vitaux ne se fait plus. Chaque minute qui passe réduit de 10% les chances de survie de la victime. Il est essentiel d’intervenir dans les premières minutes pour appliquer la chaîne de survie. Or, le délai d’intervention des secours, de la prise d’appel jusqu’à l’arrivée sur les lieux, est en moyenne de 14 minutes(1) !

Qui plus est, être citoyen, c’est aussi jouer un rôle dans la communauté. Prévenir les secours quand une personne se trouve en danger, se former aux gestes qui sauvent, faire équiper sa copropriété avec un défibrillateur sont autant d’actions qui œuvrent pour le bien de tous.

Qui peut utiliser un défibrillateur automatique externe (DAE) dans la copropriété ?

Tout le monde ! Le décret n°2007-705 autorise depuis 2007 tous les individus à utiliser un DAE.

Art. R. 6311-15 : « Toute personne, même non médecin, est habilitée à utiliser un DAE répondant aux caractéristiques définies à l’article R.6311-14. »

Par ailleurs, les défibrillateurs sont adaptés pour les néophytes. Ils sont intuitifs et guident l’intervenant dans ses actions de manière visuelle et/ou auditive.

Défibrillateur DAE

Le défibrillateur FRED PA-1 se met en route automatiquement à l’ouverture du capot.

 

Comment faire pour équiper sa copropriété ?

Installer un défibrillateur dans un immeuble est généralement soumis au vote des copropriétaires lors de l’assemblée générale. Pour ce faire, il suffit simplement demander à son syndicat de copropriété d’ajouter cette demande à l’ordre du jour de la prochaine réunion.

Télécharger une liste de critère à éditer pour vous aider dans le choix d’un modèle : comment bien choisir son DAE ?

 

Qu’en est-il pour les résidences avec piscine privative à usage familial ?

La législation n’impose pas l’équipement d’un défibrillateur à proximité de la piscine à usage familial. Cependant, l’été 2021 a répertorié près de 2000 noyades accidentelles(2) : 30 % sont survenues en piscine dont 64 % concernaient des enfants de moins de 6 ans. La piscine privée familiale représente le 2ème lieu de noyade accidentelle (après la mer).

 

Pour aller plus loin : Améliorer la prise en charge des noyades

 

 

(1) https://www.pompiers.fr/actualites/les-statistiques-des-services-dincendie-et-de-secours-pour-lannee-2017-edition-2018

(2) Santé publique France : https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/traumatismes/noyade/documents/bulletin-national/surveillance-epidemiologique-des-noyades.-enquete-noyades-2021.-1er-juin-31-aout-2021