Les célébrités qui ont survécu à un arrêt cardiaque

En 2018, en France, on recense 46 000 arrêts cardiaques. Avec un taux de survie de 5%, cela représente seulement 2300 personnes sur ces 46 000 victimes. Contrairement aux idées reçues, ce phénomène ne se limite pas qu’aux personnes âgées. En effet, même si le taux est plus faible que chez nos aînés, il peut tout aussi bien toucher les plus jeunes voire même les enfants. De ce fait, tout le monde est susceptible d’en être victime : les célébrités ne font pas exception. C’est d’ailleurs l’une des causes de mortalité les plus courantes dans le monde du show-biz et du sport. Certains d’entre eux ont lutté contre cette maladie cardiovasculaire et s’en sont sortis sans séquelles.

On parle couramment de l’arrêt cardiaque mais pour être plus exacte on devrait appeler ce phénomène la mort subite. Cet accident est lié principalement à une maladie cardiaque avec un trouble grave et mortel sans réel signe avant-coureur détecté par la victime. De par son origine essentiellement cardiaque, l’intérêt d’appliquer rapidement la chaîne de survie (Appeler, Masser, Défibriller) permet, avec des gestes efficaces, d’augmenter les éventuelles chances de survie.

Les célébrités qui ont survécu

En France, très peu de célébrités sont sorties indemnes de leur arrêt cardiaque. La dernière miraculée en date est l’ancienne star de la télé-réalité Loana PETRUCCIANI. Elle s’est fait connaître publiquement dans l’hexagone après sa victoire dans l’émission du Loft Story. En juin 2019, elle est hospitalisée et avoue avoir déjà survécu à deux arrêts cardiaques dont un en 2012. Le chanteur Gérard BLANC a lui aussi survécu à un malaise cardiaque en 2009, quelques mois avant de décéder d’une hémorragie. Claude BARZOTTI a quant à lui fait face à un infarctus : la création d’un caillot dans le cœur et qui l’empêche de fonctionner correctement, créant ainsi un arrêt cardiaque.

À ce jour, c’est l’accident de David GINOLA qui a été le plus médiatisé. En 2016, durant un match caritatif, l’ancien international des Bleus est subitement victime d’un arrêt cardiaque. Sauvé in extremis grâce aux gestes de premiers secours effectués par ses coéquipiers. Depuis ce jour, il se sert de sa notoriété pour promouvoir l’importance des gestes qui sauvent. Par le biais de l’association « Adoptons les comportements qui sauvent » dont il est l’ambassadeur, il réalise des interventions et des sensibilisations pour former aux gestes de premiers secours. Cette cause lui tient à cœur du fait de son expérience personnelle. De plus, il a le sentiment que seule la formation permettra une meilleure prise en charge de l’arrêt cardiaque.

Hors de l’hexagone on recense certains acteurs populaires comme David HASSELHOFF, Antonio BANDERAS ou Robin WILLIAMS (quelques années avant son suicide) victimes également d’un accident cardiovasculaire.

Ces miraculés témoignent de la chance qu’ils ont eu d’avoir vaincu leur maladie. L’impact médiatique que cela a engendré leur a permis d’en parler librement en interview. Ainsi, ils ont pu agir pour sensibiliser sur l’importance de la vie humaine.