Formation à l'utilisation d'un défibrillateur

Pourquoi suivre une formation pour utiliser un défibrillateur ?

Depuis le décret du 04 mai 2007, toute personne est autorisée à utiliser les défibrillateurs automatisés externes (DAE). Bien qu’étant facultative, une formation est tout de même conseillée pour être capable d’intervenir efficacement dans une situation d’urgence.

Pourquoi se former à l’utilisation d’un défibrillateur ?

Chaque année en France, entre 30 000 et 60 000 personnes seraient victime de mort subite. Dans la majorité des cas, l’infarctus est mis en cause. L’unique solution dans ce cas consiste à défibriller. En d’autres termes, on utilise un défibrillateur pour soumettre le coeur à un choc électrique et le faire repartir normalement. Après l’arrêt du coeur, chaque minute diminue de 10 % les chances de survie de la victime. Il est donc capital d’intervenir le plus rapidement possible.

Utiliser un défibrillateur DAE est à la portée de tous. Il suffit de le mettre en marche, de coller les électrodes (un schéma sur chaque électrode indique sa position sur le torse de la victime) et de suivre les indications vocales et visuelles données par l’appareil. Mais ces gestes simples peuvent se compliquer dans une situation d’urgence où le stress est intense. La formation à la défibrillation est donc importante pour automatiser ces gestes et maximiser les chances de survie de la victime.

Formation défibrillateur : les bons réflexes à adopter

Selon le site du CFRC (Conseil Français de Réanimation Pulmonaire), la défibrillation constitue un maillon de la « chaîne de survie ». Les maillons de cette chaîne indiquent les actions à entreprendre lorsqu’une personne est victime d’un arrêt cardiaque :

  • Appeler le 15, le 18 ou le 112
  • Pratiquer un massage cardiaque dès que possible
  • Utiliser le défibrillateur pour choquer la victime
  • Poursuivre le massage cardiaque en continu

Ci-dessous, vous pouvez télécharger la brochure Schiller rappelant les gestes simples à effectuer pour porter secours. Pour être efficace lors d’une telle intervention, il est conseillé de suivre une formation.

Lire aussi -  Fonctionnement et utilisation d'un défibrillateur automatique

Où se former à la défibrillation ?

Schiller organise sur demande des formations non diplômantes à l’utilisation de ses défibrillateurs cardiaques. Ces formations sont destinées aux entreprises et organismes publics qui souhaitent s’équiper avec les défibrillateurs Schiller.

Nos formations couvrent l’ensemble des gestes de premiers secours, en particulier la chaîne de survie décrite précédemment. Lors de ces séances, nous apprenons aux participants à reconnaître un arrêt cardiaque et insistons sur le fait qu’utiliser un défibrillateur ne dispense pas de la pratique continue d’un massage cardiaque sur la victime.

Voici un aperçu du contenu de ces formations :

  • Objectifs : appliquer le principe de chaîne de survie
  • Apports théoriques : reconnaissance, alerte et conduite à tenir face à l’arrêt cardiaque, avec l’utilisation de votre défibrillateur Schiller. Conformément à l’arrêté ministériel du 26/10/2015 (NOR: IOCE1019564A).
  • Méthode et support : présentation interactive avec support visuel, matériel pédagogique, cas concrets de mise en situation, et la remise d’un mémento à chaque participant
  • Formateurs : professionnels de santé dans les soins et secours d’urgence.
  • Objectif pédagogique : appliquer le principe de chaîne de survie.
  • Possibilité de session en anglais.

Cliquez sur l’image pour télécharger la brochure au format PDF :

Brochure formation défibrillateur Schiller

Pour consulter notre offre complète de formations, téléchargez le document PDF des formations au défibrillateur Schiller :

Formation « Sensibilisation à l’utilisation d’un défibrillateur »

 

Les formations aux premiers secours et formations pour secouristes

Formation aux premiers secours et à l'utilisation d'un défibrillateur

Pour suivre une formation aux premiers secours diplômante de type PSC1, nous vous conseillons de privilégier les organismes reconnus au niveau national :