Équipement des ERP5 en défibrillateur : comment bien choisir son DAE ?

Tic tac tic tac… Le compte à rebours à débuter pour que les ERP (Etablissement Recevant du Public) de catégorie 5 s’équipent en Défibrillateur Automatique Externe (DAE). La loi « défibrillateur cardiaque » du 13 juin 2018 et son décret d’application décret d’application n°2018-1186 du 19 décembre 2018 ont fixé un calendrier d’équipement pour les lieux publics. Dernière étape : les ERP de catégorie 5 doivent mettre un DAE à disposition pour le 1er janvier 2022.

Sur quels points doit-on être vigilent pour être en conformité avec la loi ?

 

Qui est concerné ?

 

équipement DAE

 

« Check list »* pour bien choisir son défibrillateur

Face à l’offre du marché, la vigilance est de mise pour arrêter son choix sur un modèle fiable ! Pour éviter le moindre, voici une liste de points sur lesquels portés sont attention :

Qui est susceptible d’utiliser le défibrillateur ?

o un néophyte

(DAE en accès grand public, mieux vaut privilégier un Défibrillateur Entièrement Automatique)

o une personne formée aux gestes de premiers secours  (vous pouvez opter pour un Défibrillateur Semi-Automatique)

Possède-t-il bien le marquage CE ?

o Oui

o Non. Attention ! Le marquage CE est obligatoire pour la mise sur le marché d’un dispositif médical

A quels critères techniques doit-on s’intéresser ?

    • Indice de Protection (IP): ………………..

Les DAE sont soumis à des normes de résistance à la poussière et à l’eau. Le 1er chiffre = protection contre les solides ; le 2e chiffre = protection contre l’intrusion d’eau. Chaque chiffre est compris entre 1 et 6, 6 étant la plus forte protection.

    • Qualité vocale des indications. Les indications vocales sont-elles être conformes aux recommandations de l’ERC 2020 ?

o Oui

o Non

    • Assistance à la Réanimation Cardio-Pulmonaire

o Propose un métronome qui donne le rythme à suivre pour le massage cardiaque

o Corrige la vitesse de massage : « massez plus vite » ou « massez moins vite »

Quelle est la durée de garantie du DAE ?

o 6 ans

o 7 ans

o 8 ans

o 10 ans

Besoin d’une option multi-langues ?

o 2 langues

o 3 langues

Le défibrillateur possède-t-il des indicateurs de bon fonctionnement et de suivi de l’état du DAE ?

o Témoin LED indiquant l’état de fonctionnement de l’appareil

o Témoin LED de validité de la pile

o Témoin LED de validité des électrodes

o Témoin LED de nécessité de maintenance (la maintenance est obligatoire)

o Témoin LED d’activité du modem (si défibrillateur communicant)

Le défibrillateur est-il communicant ?

o Oui

Cela permet par exemple de visualiser l’emplacement de chaque appareil, de vérifier l’état du parc de plusieurs DAE, programmer la mise à jour des appareils, vérifier l’état des consommables (pile, électrodes), être averti en cas d’anomalie – l’appareil ne s’est pas connecté, les électrodes arrivent à expiration…, recevoir les notifications en temps réel, centraliser les données d’intervention sur un serveur HDS dédié etc.

Lire aussi -  Le Sénat a adopté la loi "défibrillateur cardiaque".

o Non

Quel type d’électrodes acquérir ?

o Adulte

Il est important de prévoir des électrodes de rechange dans le cas où un défibrillateur a été utilisé sur une personne en arrêt cardiaque.

o pédiatrique

Les électrodes pour adultes doivent être utilisées chez les adultes et les enfants de plus de 25 kg, à partir de 8 ans.

Le défibrillateur est-il équipé d’un kit de premiers secours ?

o Oui

o Non

Essentiel, le kit de secours permet d’intervenir efficacement et en toute sécurité avec le défibrillateur.

Quel est le coût global du défibrillateur, avec ses consommables et sur toute sa durée de vie ?

Astuce ! Calculer le coût du défibrillateur sur toute sa durée de vie (10-12 ans, d’où l’importance de la durée de garantie), incluant :

    • Coût de départ :                                                                              ……….€
    • Tarif de la pile :                                                                               ……….€ x ……….

(Attention, à multiplier par 2 ou 3 en fonction de sa durée de vie)

    • Tarif des électrodes                                                                        ……….€ x ……….

(Attention, à multiplier par 3, 4 voire 5 en fonction de sa durée de vie)

                                                                                                       TOTAL  ……………………. €

 

>> Editer la check list

 

Quelles sont les autres obligations ?

Si l’équipement est obligatoire, il est accompagné d’une série d’obligations légales : petit pense-bête !

 

Signaler son DAE

L’arrêté du 29 octobre 2019 fixe les modalités de signalisation des défibrillateurs cardiaques automatisés externes dans les lieux publics et les ERP.

 

Déclarer son DAE

Le décret  n° 2018-1259 du 27 décembre 2018 et le décret du 29 octobre 2019 relatifs à la base de données nationale des défibrillateurs automatisés externes, spécifie que les exploitants de DAE doivent déclarer le lieu d’implantation ainsi que l’accessibilité territoriale de leur parc.

RDV sur http://www.arlod.fr/

 

Afficher les données

L’arrêté du 29 octobre 2019 prévoit également une étiquette devant être apposée sur le boîtier du défibrillateur ou à proximité.

 

S’assurer de la bonne maintenance du matériel

Le décret d’application n°2018-1186 du 19 décembre 2018 précise sans équivoque que «la maintenance est réalisée soit par le fabricant ou sous sa responsabilité, soit par un fournisseur de tierce maintenance, soit, si le propriétaire n’est pas l’exploitant, par l’exploitant lui-même».

 

Formation

Ce dernier point n’est pas une obligation, mais est fortement recommandé. Elle permet d’apprendre les bons gestes à adopter en cas d’arrêt cardiaque. Certains fabricants offrent même une formation à distance pour l’acquisition d’un défibrillateur.

 

Pour aller plus loin >> Guide complet du DAE

 

*Liste de vérification